• Emeline

Quand la vie dit OUI ! et que la tête dit NON !

Mis à jour : 6 déc. 2020



Toute souffrance provient d'un refus, le refus de vivre une situation que nous jugeons négativement. Nous considérons certaines expériences comme intolérables, inacceptables, injustes. Nous nous retrouvons alors en conflit avec ce que la vie nous propose et cela crée un sentiment profond et douloureux de séparation. Dès lors, la tension intérieure s'installe, les pensées deviennent incessantes, le corps se crispe, l'énergie ne circule plus, des symptômes physiques peuvent apparaitre.

Que demande cette situation ? Etre à l'écoute. A l'écoute de notre refus, de nos tensions, de nos émotions. Une écoute fine, profonde, vraie. Une écoute qui prend le temps. Une écoute qui embrasse, enveloppe, épouse la souffrance pour ne faire qu'un avec elle. Alors seulement la souffrance peut-être traversée et la tension se résorber pour laisser place à ce qui a toujours été, notre vraie nature, au-delà du voile des apparences.

La richesse de l'accompagnement

L'écoute est naturelle, mais la difficulté réside dans le fait qu'on nous a généralement appris à ne pas écouter, au point que nous avons un très vague souvenir de ce qu'est une réelle écoute. Or écouter une souffrance c'est l'écouter dans toutes ses dimensions : physique, émotionnelle, mentale. Tant que l'accueil n'est pas complet, la souffrance persiste. Un accueil complet c'est un OUI inconditionnel. En facilitant la détente et le lâcher-prise, l'accompagnement permet de retrouver profondeur et clarté de l'écoute.

Une autre difficulté réside dans le fait que le refus à l'origine de la souffrance est très souvent inconscient. Il s'est souvent mis en place dans notre petite enfance, voire dans notre vie intra-utérine, dans nos mémoires trans-générationnelles, etc. Le petit enfant que nous avons été s'est adapté a des situations difficiles et pour se protéger a mis à distance ce qui lui était impossible d'accueillir. Une fois adulte, nous ne savons même plus d'où vient la souffrance que nous ressentons face à une situation. Et les stratégies de protection mise en place sont suffisamment efficaces pour nous tenir éloignés de la zone de souffrance. Par un jeu de miroir et de questionnements intérieurs, l'accompagnement permet de voir les stratégies d'évitement en place. Une fois les stratégies identifiées, il est beaucoup plus aisé de percevoir à nouveau l'espace de conscience libre et serein que nous sommes en essence. ​


Emeline

 

 

 

 

06 86 38 84 18

emelineharari@gmail.com

956 chemin de Marignon

13 530 Trets, France

  • Facebook
  • YouTube
  • Blanc Icône Instagram

©Tous droits réservés Emeline Harari - Mentions légales - Crédit Photo