• Emeline

L'APPEL DU VIDE


On s’imagine l’ennui, la mort, le néant On s’imagine l’absence, l’abandon, l’annihilation On s’imagine la chute, la perte, la folie On s’imagine la solitude, le noir, la terreur On y croit dur comme fer, on en tremble, on n’en dort plus On ferme les yeux et les oreilles, on fait semblant de n’avoir rien vu Et puis un jour on s’arrête d’imaginer Un jour ça bascule Un jour l’appel du vide est plus fort Un jour ça capitule, ça se rend, ça s’offre et ça dit OUI OUI à l’obscurité, OUI à la peur, OUI au refus, OUI à traverser toutes ces sensations, OUI à voir toutes les stratégies d’évitement échafaudées depuis si longtemps Un jour ce vide met en lumière un amas de pensées, de sensations, d’émotions comme juxtaposées les unes à côté des autres. Des émotions avec lesquelles on vibre et auxquelles on s’accroche dur comme fer parce qu’on croit qu’elles nous rendent vivants, qu’elles nous font exister Comme s’il fallait une preuve tangible de notre existence Comme si Etre ne se suffisait pas Alors un jour du plus profond de Soi, il est intimement su que ce vide à toujours été là Il est enfin reconnu Il est clairement perçu que ce que l’on croyait être n’a jamais été autre chose que Cela

Emeline Harari

 

 

 

 

06 86 38 84 18

emelineharari@gmail.com

956 chemin de Marignon

13 530 Trets, France

  • Facebook
  • YouTube
  • Blanc Icône Instagram

©Tous droits réservés Emeline Harari - Mentions légales - Crédit Photo